Premier traité de l’OMS sur la lutte antitabac

La lutte antitabac nécessite une collaboration et une action internationales, mais

amener les gouvernements à s’entendre sur des stratégies est difficile transitoire. Shibuya et

collègues (p 154)

décrire l’élaboration de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac,

un traité mondial de santé publique fondé sur des données probantes qui a été approuvé par

le 21 mai 2003. C’est la première fois que l’OMS utilise ses

autorité constitutionnelle pour développer un instrument juridique pour améliorer la santé.

S’appuyant sur des preuves scientifiques, la convention comprend des mesures relatives à

réduction de la demande de tabac (mesures de prix et de fiscalité,

publicité sur le tabac) et la fourniture de tabac (limitation des ventes à

mineurs, alternatives économiquement viables pour les producteurs). Les auteurs déclarent que

ces interventions pourraient réduire le fardeau mondial de la maladie imputable à

60% du tabac.